Gaston CALMETTE - Carte de visite autographe signée (Affaire Caillaux)

cdv-autographe-gaston-calmette1
cdv-autographe-gaston-calmette1bis

Gaston CALMETTE - Carte de visite autographe signée. En savoir plus

75,00 €

Disponible

Description de l'article « Gaston CALMETTE - Carte de visite autographe signée (Affaire Caillaux) »

  • Type de document : Carte de visite autographe signée
  • Format : 5,3 x 9 cm
  • Auteur : Gaston CALMETTE
  • Etat : Très bon (voir photos)


Carte de visite autographe signée de Gaston CALMETTE, sans lieu ni date :

"Remerciements bien affectueux de votre dévoué G. Calmette"

Directeur du quotidien Le Figaro à partir de 1903, Gaston CALMETTE lance en janvier 1914, à l'instigation de Louis BARTHOU et Raymond POINCARE, une virulente campagne contre Joseph CAILLAUX, ministre des Finances dans le gouvernement DOUMERGUE. Excédée par cette campagne, l'épouse du ministre, Henriette CAILLAUX, se rend à la rédaction du journal et tue son directeur de cinq coups de révolver. Le scandale entraîne dès le lendemain la démission du ministre. Henriette CAILLAUX sera finalement acquittée la veille de l'entrée en guerre de la France contre l'Allemagne. Mais son geste aura empêché son mari d'accéder à la présidence du Conseil.

Document original garanti authentique vendu avec facture. Livraison OFFERTE en France métropolitaine.


L'AVIS D'AUTOGRAPHES.COM

Souvenir de celui à qui Marcel PROUST dédia le premier volume d'A la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann.


NOTE BIOGRAPHIQUE

Gaston CALMETTE

Gaston Calmette, né à Montpellier (Hérault) le 30 janvier 1858, et mort assassiné à Paris le 16 mars 1914, est un journaliste français.

Voir les Voir le articles trouvés article trouvé Pas d'articles trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. voir l'article Aucun article n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..
cdv-autographe-gaston-calmette1
Gaston CALMETTE - Carte de visite autographe signée (Affaire Caillaux)